Richard T

Chef d’entreprise

J’ai entrepris une démarche de coaching à un moment où je ne savais plus très bien où j’en étais. Je voulais avoir un interlocuteur solide et pertinent pour m’accompagner dans les choix qui se présentent et se présenteront à moi. Ce qui m’a frappé tout de suite, c’est de constater combien il était utile de partager mes interrogations. Grâce à cet accompagnement, j’ai fait plus que trouver des solutions. J’ai aussi trouvé l’énergie de les trouver par moi-même.

Sophie L

Consultante en développement personnel

Au début, j’avais juste besoin d’un soutien pour m’accompagner dans la rédaction d’un article. Lorsque j’ai commencé mon travail d’écriture, je me suis très vite aperçu qu’il s’agirait de bien plus que de cela. En réalité, ce dont il s’agit à présent, c’est de savoir quelles orientations je vais donner à ma carrière de consultante. Je dois dire que, pour cela, le processus de l’Art Narratif se montre très révélateur sur mes zones de progression.

Jean Paul R

Directeur de communication d’un grand groupe

Dans le cadre d’une fusion entre mon entreprise et une autre, j’ai voulu y voir clair sur le positionnement que je devais tenir au sein de la nouvelle entité. Après quelques séances bi-hebdomadaires d’accompagnement, j’ai une ligne de conduite à tenir. J’ai de nombreux repères, je me sens mieux. C’est à mon profit comme à celui des nouvelles équipes que je suis amené à diriger et à celui de l’ensemble de l’entreprise dont je suis employé.

Thierry V

Maire d’une agglomération de 10 000 habitants

J’avais des vrais problèmes de confiance en moi lors de mes prises en parole en public. Après quelques semaines, j’ai trouvé quelques clés qui m’ont permis de remédier à mon stress. Maintenant, grâce au processus de l’Art Narratif, j’entame un travail sur un plus long terme. Je ne suis plus seulement sur le comment dire, mais sur le que dire. C’est précisément dans ce passage du fond à la forme que repose pour moi toute l’originalité de l’approche.

Evelyne A

Directrice générale

Lorsque j’ai décidé d’être coaché, j’avais toutes les peines à gérer mon temps. Je ne savais plus où donner de la tête. J’en souffrais tout autant que mes équipes en souffraient. Au nom de la performance, j’en venais à devenir nettement moins performante. Ce que j’ai apprécié durant mon accompagnement, ce n’est pas tellement d’avoir pu résoudre ce problème somme toute banal. C’est surtout d’avoir pu le replacer dans une perspective toute nouvelle pour moi. Après des années de fuite en avant, je sais désormais pourquoi je fais ce que je fais.